Achat dans le neuf : conseils et modalités de financement d’un logement sur plan

Achat dans le neuf : conseils et modalités

Désireux de profiter des avantages d’un logement neuf, vous avez décidé d’acheter en VEFA. La vente en l’état futur d’achèvement consiste à acheter sur plan un bien immobilier dont la construction n’a pas débuté – ou du moins dont les travaux ne sont pas achevés. Conséquence évidente : vous ne pouvez ni habiter ni mettre en location votre maison ou appartement au moment de son acquisition. Comment financer un achat dans le neuf ? Comment rembourser les échéances d’un nouveau prêt immobilier alors que vous payez déjà des mensualités d’emprunt ou des loyers sur le logement que vous habitez ? Découvrez nos conseils…

Financer un achat dans le neuf : articuler prêt immobilier et apport personnel

A moins d’avoir les ressources nécessaires pour acheter sans recourir à un emprunt bancaire, l’acheteur doit solliciter un prêt immobilier auprès de sa banque. Le financement d’un achat dans le neuf diffère selon la situation financière de l’acquéreur.

Acheter sans apport, c’est possible

Il est recommandé d’investir un minimum d’apport personnel – 10 % du coût de l’opération – dans un projet d’achat immobilier dans le neuf. Les banques, dans ce contexte, sont mieux disposées à négocier des conditions de prêt avantageuses. Toutefois, il est important de noter que l’achat sans apport, intégralement financé par un emprunt, est admis. Reste à bien défendre son dossier auprès du bon établissement bancaire…
Bon à savoir : vous n’avez aucune épargne ou vous ne souhaitez pas l’investir ? Financez votre bien immobilier grâce au crédit total : ce prêt couvrant le prix d’achat de votre logement neuf, ainsi que les frais de notaire peut sous conditions être envisagé !

Avec ou sans apport personnel, vous pouvez devenir propriétaire de votre bien immobilier.

Les aides financières pour acheter sur plan

De nombreux dispositifs avantageux existent au bénéfice des acquéreurs qui recourent à un prêt pour investir en VEFA dans un logement neuf. Parmi ceux-ci :

  • Le PTZ, un prêt à taux zéro réservé au primo-accédant – l’acquéreur qui n’a pas été propriétaire de sa résidence principale au cours des 2 années précédant l’achat.
  • La TVA réduite à 5,5 % en zone ANRU.
  • Les aides des collectivités locales pour favoriser l’accession à la propriété.
  • Le prêt Action Logement – ancien prêt 1 % logement.

La plupart de ces aides sont réservées aux acheteurs dont les ressources ne dépassent pas les plafonds légaux. Ces dispositifs permettent de réduire ostensiblement le coût de l’opération immobilière projetée dans le neuf, pensez-y !

Comment se déroule le financement d’un achat dans le neuf ?

Vous avez obtenu un prêt pour l’acquisition de votre logement en VEFA ? C’est une première bonne nouvelle ! Mais qui dit emprunt bancaire dit remboursement. Et dans le cadre d’une vente en l’état futur d’achèvement, vous ne pouvez ni louer ni habiter votre bien immobilier immédiatement. Comment payer les échéances de votre prêt pour un logement neuf en construction, alors que vous supportez déjà les charges d’un loyer ou d’un autre crédit ? Explications.

Achat en VEFA : les étapes du paiement de votre logement sur plan

Au moment de la signature du contrat de réservation, vous devez verser un dépôt de garantie : entre 2 et 5 % du prix du bien immobilier. Le reste du prix est réglé progressivement, selon des échéances qui correspondent à l’avancement des travaux.

En principe, le premier appel de fonds doit déclencher les premières mensualités du prêt. Mais l’acquéreur d’un logement sur plan se confronte à une problématique : comment supporter la charge d’un emprunt tout en payant un loyer pour la résidence qu’il habite en attendant que son logement neuf soit terminé ?

Le différé de paiement et les intérêts intercalaires de l’achat dans le neuf

L’acheteur sur plan dispose de plusieurs solutions pour payer son bien immobilier financé à crédit :

  • L’acquéreur rembourse les seuls intérêts intercalaires jusqu’à la remise des clés. Les intérêts intercalaires correspondent aux intérêts générés par le déblocage successif des fonds par la banque. L’acheteur commence à rembourser le capital après la remise des clés.
  • Le différé des intérêts intercalaires permet de repousser le remboursement du capital mais aussi des intérêts intercalaires jusqu’à la remise des clés. L’acquéreur ne paye que l’assurance Décès-Invalidité.

Une fois le logement neuf livré, libre à son propriétaire de l’habiter – et d’être soulagé d’un loyer – ou de le mettre en location pour rembourser les échéances de prêt !